La formation professionnelle tout au long de la vie


La formation professionnelle tout au long de la vie est un droit

formation continue 213x165

Destinée aux adultes ou aux jeunes déjà engagés, ou qui s'y engagent, dans la vie active,la formation professionnelle continue est un droit. Tout comme la formation initiale, elle vise à favoriser le développement des compétences, l'employabilité du salarié et la compétitivité des entreprises car les objectifs de la formation continue sont :

- d'acquérir et actualiser des connaissances et des compétences favorisant l’évolution professionnelle ;
- de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle ;
- de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle ;
- de permettre le maintien dans l'emploi ;
- de contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à la promotion sociale ;
- de permettre le retour à l'emploi des personnes qui ont interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper de leurs enfants ou de leur conjoint ou ascendants en situation de dépendance.

QUELS TYPES D’ACTIONS DE FORMATION RÉPONDENT AUX DISPOSITIFS ET FINANCEMENTS PRÉVUS PAR LE CODE DU TRAVAIL ? (Art. L6313-1 et suivants du Code du travail)

  • Actions de préformation et de préparation à la vie professionnelle,
  • Actions d’adaptation au poste de travail, liées à l'évolution ou au maintien dans l’emploi ou de développement des compétences des salariés,
  • Actions de promotion de la mixité dans les entreprises, de sensibilisation à la lutte contre les stéréotypes sexistes et pour l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,
  • Actions de promotion (visant l’acquisition d’une qualification reconnue),
  • Actions de prévention (visant à préparer le salarié à une mutation économique),
  • Actions de conversion,
  • Actions d’acquisition, d’entretien ou de perfectionnement des connaissances,
  • Actions de formation continue relatives à la radioprotection des personnes prévues au Code de la santé publique,
  • Actions de formation relatives à l'économie de l'entreprise,
  • Actions de bilan de compétences (avec des règles particulières, notamment la nécessité de conclure une convention tripartite avec le salarié et un organisme prestataire de bilan de compétences -OPBC),
  • Actions de validation des acquis de l’expérience (VAE) (avec des règles particulières, notamment la nécessité de conclure une convention tripartite avec le salarié et un organisme chargé d’accompagner le salarié),
  • Participation à un jury d'examen ou de VAE (lorsque ce jury intervient pour délivrer des certifications professionnelles inscrites au répertoire national des certifications professionnelles),
  • Actions de lutte contre l’illettrisme ou d’apprentissage de la langue française,
  • Actions d’accompagnement, d’information et de conseil dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprises artisanales, commerciales ou libérales.
  • Les formations destinées à permettre aux bénévoles du mouvement coopératif, associatif ou mutualiste et aux volontaires en service civique d'acquérir les compétences nécessaires à l'exercice de leurs missions sont considérées comme des actions de formation,
  • Les formations destinées aux salariés en arrêt de travail, avec l'accord des médecins concernés, sont considérées comme des actions de formation.

Comment accéder à la formation continue ?

• Dans le cadre du plan de formation, l'accès à la formation a lieu à l'initiative de l'employeur. Dans ce cas, la formation se déroule uniquement durant le temps de travail. Tout le personnel du cabinet dentaire ou de stomatologie y a accès, quels que soient l'ancienneté ou le type de contrat de travail.

• Dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF). Les heures de formation déjà cumulées au titre du DIF sont utilisables dans les conditions du CPF entre le 1er janvier 2015 et le 1er janvier 2021.
Le CPF vise à permettre à toute personne, quel que soit son statut, de suivre à son initiative une action de formation qualifiante éligible en mobilisant un crédit d'heures acquis par capitalisation.

• Dans le cadre du Congé Individuel de Formation (CIF), du congé bilan de compétences, du congé Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), l'accès à la formation est à l'initiative du salarié.

IDENTIFICATION

Actualités

Info sur la communication des résultats des évaluations

Lire la suite...
 

Enregistrement des auxiliaires médicaux au répertoire ADELI 

L’exercice de la profession d’assistant dentaire est désormais subordonné à l’enregistrement dans le répertoire ADELI. 

Lire la suite...
 

Intéressé par le métier d'Assistant Dentaire ? Alors, rencontrons nous ! Dates des prochaines réunions d'information.

Lire la suite...
 
Site pour Android
Site pour iPhone
Copyright © 2018 CNQAOS. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.